Serge Dupuis présente «Deux poids deux langues»

En 1763, la Grande-Bretagne prend possession du Canada. Après une période d’accommodation marquée par la volonté de certains d’assimiler les Canadiens français, ces derniers se regroupent pour faire reconnaître leur langue. Commence alors une longue histoire au cours de laquelle différentes conceptions de la dualité linguistique se succèderont.

undefined

Serge Dupuis souligne l’inégalité des rapports de force entre le français et l’anglais, puis les efforts déployés par l’État fédéral, le Québec et les autres provinces pour rétablir une certaine équité ou, dans les moments malheureux, marginaliser la langue de la minorité.

Cette synthèse suit l’évolution du bilinguisme franco-anglais au Canada, de la Conquête jusqu’à nos jours, en mettant de l’avant les tendances qui se sont imposées et les évènements marquants.

Ce livre a fait parler de lui :

  • « Des pages absolument fascinantes sur un sujet toujours délicat […] abordé avec beaucoup de sérénité, ce n’est pas un coup de poing, ni un coup de gueule, c’est un constat historique »Michel Désautels, Désautels (Radio-Canada)
  • « un ouvrage imposant »Claude Bernatchez, Première heure (SRC Québec)
  • « Si vous avez envie de vous plonger dans cette histoire de la dualité linguistique, vous le faites avec le livre de notre invité Serge Dupuis, Deux poids, deux langues. »Annie Desrochers, Le 1518 (Radio-Canada)
  • « Le sujet est plus qu’intéressant et toujours aussi pertinent »Jhade Montpetit, Les malins (Radio-Canada)
  • « Dans Deux poids, deux langues (Septentrion, 2019, 236 pages), l’historien Serge Dupuis raconte, le plus objectivement possible, la laborieuse histoire de la dualité linguistique canadienne. L’impression qui se dégage de cet essai touffu est que le français, au Canada, est un caillou dans le soulier des anglophones.»Louis Cornellier, Le Devoir
  • « une excellente synthèse de l’évolution du bilinguisme franco-anglais au Canada, mettant de l’avant les tendances qui se sont imposées et les évènements marquants »Gérard Lévesque, l-express.ca
  • « L’auteur souligne admirablement bien l’inégalité des rapports de force entre le français et l’anglais, puis les efforts déployés par l’État fédéral, le Québec et les autres provinces pour rétablir une certaine équité ou, dans les moments malheureux, marginaliser la langue de la minorité. »Paul-François Sylvestre, Jaipourmonlire.ca
  • C’est en nous traçant toute l’histoire des franco-canadiens que Serge Dupuis a appuyé ce travail, qu’il nous présente. Je recommande à tous les lecteurs intéressés par l’histoire, le Canada, la linguistique et surtout les francophones qui veulent apprendre un peu plus sur le chemin fait pour obtenir l’officialisation du français au Canada. J’ai adoré ma lecture, j’ai appris encore pleins de nouvelles données concernant l’histoire de mon pays.«»Martine Lévesque, Les Mille et une pages LM
  • « La synthèse de l’évolution du bilinguisme franco-anglais au Canada est minutieuse et fort bien documentée. […] Voilà un ouvrage qui tombe à point en cette année où on célèbre le 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles et au moment où on s’apprête à la réviser. »Paul-François Sylvestre, L’Express (Toronto)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s