L’antisémitisme dans les années 1930: Québec et Montréal, deux cas de figure différents?

Les éditions du Septentrion sont heureuses de vous offrir un survol de l’antisémitisme dans la province à l’époque où il devient de plus en plus marqué en Allemagne avec la montée du nazisme. Les pamphlets et déclarations antisémites qu’on recense au Québec au cours de cette décennie sont-ils le fait de quelques individus isolés ou d’une large part de la population? Les villes de Montréal et de Québec entretiennent-elles le même rapport avec leur communauté juive? Quelle place les gouvernements qui se succèdent réservent-ils aux Juifs dans leurs politiques? Comment l’ouverture d’une synagogue à Québec est-elle perçue par les journaux de l’époque?

Ce sont à ces questions et à bien plus encore que répondent les historiens Pierre Anctil et Alexandre Dumas dans cet intéressant échange.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s