Chronique d’une insurrection appréhendée, nouvelle édition. Jeunesse et crise d’Octobre

Ce qui frappe le public et les observateurs de la scène politique durant les événements d’Octobre 1970, c’est le jeune âge des personnes arrêtées. Dans Chronique d’une insurrection appréhendée, Éric Bédard examine la place de la jeunesse dans le discours et la pensée felquiste des années 1960, mais aussi la perception qu’en avaient les autorités. Il montre qu’en octobre 1970 la jeunesse étudiante et politisée milite dans une myriade de groupuscules et qu’elle arrive difficilement à se mobiliser. La peur qu’inspire la jeunesse, deux ans après Mai 68 et quelques mois après les émeutes de la Kent University aux États-Unis, explique en partie le recours à la Loi sur les mesures de guerre. Un document inédit et longuement recherché montre que les arrestations qui suivent l’adoption de la loi d’exception ont toutes les allures d’une rafle de jeunes.

Historien et professeur à l’Université TÉLUQ, Éric Bédard est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire du Québec. Depuis 2015, il anime la série Figures marquantes de notre histoire diffusée sur MAtv.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s