Un Charles de Gaulle insoupçonné et son étroite relation avec le Québec, par Roger Barrette

Charles De Gaulle est bien connu au Québec pour son célèbre discours prononcé le 24 juillet 1967 au cours duquel il clame depuis le balcon de l’hôtel de ville de Montréal un « Vive le Québec libre » qui a depuis fait couler beaucoup d’encre. Son intérêt pour le Québec est toutefois beaucoup plus ancien.

undefined

Dès le début des années 1910, alors qu’il n’a qu’une vingtaine d’années, il se passionne pour l’histoire de la Nouvelle-France et multiplie les lectures à ce sujet. Ce n’est au demeurant pas un, mais bien trois voyages que le général a faits au Québec au cours de sa vie. Roger Barrette se propose de mettre en lumière la relation particulière que le général entretient avec le Québec de 1911 à 1970 et le rôle majeur qu’il va jouer dans la Révolution tranquille en lui apportant un second souffle.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s