L’étonnante Louise Beaudet, star internationale (1859-1947)

«Little Miss Beaudet» fut la coqueluche de puissants imprésarios, des paparazzis et des journalistes à travers le monde. À une époque où il n’y avait ni radio ni télévision, les gestes, les succès ou les déboires de cette prima donna, chic et excentrique, intriguaient et fascinaient. Elle a chanté pour la reine Victoria et a joué les plus grands rôles shakespeariens dans la plupart des colonies britanniques. Elle a fait du vaudeville, du music-hall, de l’opéra-comique et du cinéma muet. Au plus fort de sa célébrité, lorsque mademoiselle Beaudet interprétait un rôle ou qu’elle osait montrer la finesse de ses chevilles, certains admirateurs en perdaient presque leurs moyens.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s